Si les opérateurs ont été bien occupés par l’appel d’offres pour l’octroi des fréquences 5G, ils ne laissent pas la 4G de côté, bien au contraire. Comme le prouvent les derniers chiffres livrés par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 0,5 %, tandis que les mises en service de sites 4G ont augmenté de 1 %. De quoi calmer la fronde de certains élus locaux, qui réclamaient récemment un moratoire sur le déploiement de la 5G, le temps de densifier l’infrastructure 4G.

Au 1er octobre, 53 994 sites 4G étaient en effet autorisés par le gendarme des fréquences, pour un total de 48 479 sites 4G en service, tous opérateurs confondus. Dans le détail, la répartition des sites 4G dans l’hexagone se divise selon le modèle suivant :

  • 27 393 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 1,6 % sur un mois) ;
  • 44 691 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 0,6 % sur un mois) ;
  • 45 152 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 0,6 % sur un mois) ;
  • 22 998 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 1,8 % sur un mois) ;
  • 35 021 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 0,5 % sur un mois).

Outre-Mer, ce sont 2 801 sites qui ont été autorisés pour la 4G par l’ANFR :

  • 2 268 sites sont autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 2 125 sites sont autorisés dans la bande 1 800 MHz ;
  • 579 sites sont autorisés dans la bande 2,1 GHz ;
  • 1 521 sites sont autorisés dans la bande 2,6 GHz.

Le nombre de sites 5G n’évolue pas

Si Free a largement profité de la libération de la bande des 700 MHz pour densifier son réseau 4G, son rythme de déploiement s’est quelque peu freiné au cours du mois écoulé. Dans l’Hexagone, c’est encore une fois Orange qui remporte la palme d’opérateur le plus actif dans le déploiement de son réseau 4G. L’opérateur historique compte aujourd’hui 23 592 sites 4G sur le territoire, soit 369 de plus que début septembre. SFR suit, avec un réseau 4G reposant désormais sur 20 393 sites 4G actifs, soit 211 de plus sur un mois.

Mention spéciale à Bouygues Telecom, qui revient rapidement dans la roue de la marque au carré rouge, avec 19 737 sites, soit 429 de plus qu’en septembre. Enfin, Free ferme la marche avec 17 673 sites 4G répartis sur le territoire, soit 325 de plus que le mois précédent.

A noter que le nombre de stations expérimentales 5G n’avance pas et stagne au nombre de 500 sur l’ensemble du territoire. Un nombre qui devrait rapidement être amené à évoluer, alors que l’appel d’offres pour l’octroi de fréquences 5G sur la bande des 3,5 GHz vient de livrer son verdict, assurant 90 MHz de fréquences à Orange, 80 MHz à SFR et 70 MHz à Free et Bouygues Telecom. Le tout pour la coquette somme de 2,8 milliards d’euros, soit bien plus qu’espéré par les pouvoirs publics. Les opérateurs ont d’ores et déjà prévu de commercialiser leurs premiers forfaits 5G à compter de la fin d’année.

Posté dans Actualités Mots clés: , ,
http://evanade.com/wp-content/uploads/2012/02/1328892384_internet_earth.png

UNE VISION

Promouvoir l’innovation technologique au service du développement des entreprises africaines en s'appuyant sur une large communauté d'experts en matière de NTIC.

http://evanade.com/wp-content/uploads/2012/02/1328892378_download_box_blue.png

DES PACKS INNOVANTS

Constitués à partir de références significatives et d'un ensemble de solutions et démarches "opérationnelles" adaptées à vos besoins (métiers et SI).

http://evanade.com/wp-content/uploads/2012/02/1328892395_at_email.png

REJOIGNEZ-NOUS

Face au développement d'activités nouvelles, il est indispensable de renforcer, chaque jour, notre politique de recrutement. Nos objectifs sont ambitieux et s'inscrivent dans la durée.